mardi 16 août 2011

NON, les consommateurs français ne pourront pas se défendre en groupe!

NOUVEAU : un téléviseur LCD 82cm à 299euros testé par 01.net :
http://www.01net.com//fiche-produit/prise-main-10534/tv-lcd-plasma-changhong-l32f726/       Video en bas de page.


NON, les consommateurs français ne pourront pas se défendre en groupe!


Nicolas Sarkozy retenait en 2007 la possibilité d'actions de groupes de consommateurs s'il était élu, reprenant une promesse chiraquienne dont la loi avait été retirée de l'examen en janvier 2007 au dernier moment : ententes sur les prix des réseaux de téléphones mobiles, produits défectueux vendus en masse... de nombreux secteurs pouvaient ainsi connaître des redressements salutaires pour les consommateurs.
Comme on l'aura noté, la loi n'a pas été travaillée mais UFC-Que Choisir avait déja fait un appel aux consommateurs de Orange-SFR-Bouygues afin d'estimer le préjudice de milliers de plaignants et a essayé de présenter les cas sous un autre forme.
Et bien NON, même comme ça, pas question de demander réparation des préjudices subis comme le confirme le mail de Que Choisir que je reçois aujourd'hui.
Ravalons nos déceptions, la justice veille.


Madame, Monsieur,

Vous avez transmis votre dossier à l'UFC-Que Choisir à la suite de la condamnation par le Conseil de la concurrence, le 30 novembre 2005, des opérateurs mobiles Orange, SFR et Bouygues Télécom pour s'être entendus afin de se répartir le marché de la téléphonie mobile, ce qui a eu pour effet de fixer les prix de détail à un niveau artificiellement élevé durant la période 2000-2002.

Faute d'action de groupe en droit français permettant en une seule procédure d'obtenir l'indemnisation de tous les consommateurs victimes, nous avons informé les abonnés victimes de l'entente qu'ils avaient la possibilité d'intenter une action en justice, soit seuls, soit en se joignant à la procédure engagée devant le tribunal de commerce de Paris. C'est dans ce cadre que votre dossier individuel est venu s'ajouter aux dossiers de l'UFC-Que Choisir et des autres victimes.

Votre dossier a été déposé le 13 octobre 2006 devant le tribunal de commerce de Paris, afin qu'il statue sur votre demande d'indemnisation.

Le 6 décembre 2007, le tribunal de commerce de Paris a estimé que la procédure contre Bouygues Télécom était irrégulière au motif que nous aurions fait une action en représentation conjointe déguisée et que nous aurions démarché les consommateurs pour les inciter à agir en justice, en contradiction avec les règles de cette procédure.

Nous avons fait appel de cette décision avec plus de 1 500 victimes. Dans l'attente du résultat de l'appel, nous nous sommes désistés des actions engagées contre les opérations SFR et Orange.

Par son arrêt du 22 janvier 2010, la cour d'appel de Paris, contre toute attente, a confirmé l'analyse du tribunal de commerce en prononçant la nullité de la procédure introduite par les victimes et notre association.

Les juges ont estimé que notre rôle de soutien et de regroupement des victimes constituait un détournement de procédure et que l'action introduite au nom de toutes les victimes était en réalité une action en « représentation conjointe ».

Ils ont également considéré que notre association, par le biais du site Cartelmobile.org et des informations transmises aux victimes, avait démarché les consommateurs, ce que précisément les règles de l'action en représentation conjointe interdisent.

Cette analyse étant parfaitement contestable dans la mesure où elle ne correspond pas aux faits, car notre association s'était bornée à aider les victimes, à les regrouper pour faire valoir leurs droits comme le commandent nos statuts, et considérant que la décision des juges portait atteinte à plusieurs droits fondamentaux, notamment celui de la liberté d'agir en justice et de la liberté de choix de la procédure, nous avons formé un pourvoi en cassation.

Malheureusement, la Cour de cassation vient d'entériner, le 26 mai dernier, les décisions du tribunal de commerce et de la cour d'appel.

Vous, comme l'ensemble des consommateurs parties aux actions en réparation intentées contre les opérateurs, êtes donc privé en l'état de la réparation de votre préjudice résultant de l'entente, et nous le déplorons.

L'arrêt de la Cour de cassation souligne en effet qu'en l'état actuel du droit, aucune procédure ne permet d'obtenir l'indemnisation d'un grand nombre de victimes de litiges similaires, et donc l'urgence d'instaurer une action de groupe, seule à même d'assurer une indemnisation juste et effective de l'ensemble des victime de litiges de masse, mais aussi et surtout de dissuader les entreprises de se livrer à des pratiques abusives et illicites.

Les recours nationaux étant dorénavant totalement épuisés et les différentes actions entreprises dans ce dossier ayant souligné que le droit français actuel ne permet pas l'accès au juge de toutes les victimes ni ne garantit le droit au recours effectif, principe constitutionnel mais aussi européen, l'UFC-Que Choisir étudie la possibilité de saisir la Cour européenne des droits de l'homme, procédure qui, même si elle était jugée recevable et l'État français condamné, ne permettrait cependant pas d'obtenir l'indemnisation des victimes de l'entente entre les opérateurs, par ailleurs définitivement établie par la Cour de cassation.

Nous vous remercions de la confiance que vous nous avez accordée et regrettons sincèrement l'issue de cette procédure.

À toutes fins utiles, nous vous rappelons que vous avez néanmoins encore la possibilité d'engager seul une action en justice pour obtenir la réparation que vous aviez demandée devant le tribunal de commerce.

Compte tenu de la complexité des questions en cause et des conditions propres à chaque dossier, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de préciser pour chaque consommateur les recours envisageables, leurs coûts et leur opportunité.

De ce fait, si vous souhaitez engager une telle action, nous vous invitons préalablement à vous rapprocher d'un avocat ou d'un spécialiste en droit pour examiner l'opportunité d'une telle action.

Alain BAZOT
Président de l'UFC-Que Choisir


vendredi 12 août 2011

HotelClub et Best Western ont du mal à communiquer : et une déception pour 3 vacanciers.

Petite histoire vécue : vous réservez sur un site connu (hotelclub.com) un hôtel pour une semaine dans une station balnéaire espagnole pas trop loin de la frontière et d’une ville intéressante (Sitges, à côté de Barcelone).

L’hôtel choisi doit avoir une piscine, le wifi, un refrigerateur-minibar et une vue agréable dans un quartier plutôt calme légèrement excentré afin d’éviter l’ambiance ibizesque du centre-ville .

Le choix se porte ici sur l’hôtel Subur Maritim (chaîne Best Western) :  une adresse excentrée, une vue sur la plage, une piscine, un petit déjeuner vanté par ‘trip advisor », un site dont le seul reproche fait récemment concerne sa faculté de déclarer complets certains hôtels peu généreux avec le site.
En janvier 2011, réservation est prise pour une semaine en Août pour une chambre double et petits déjeuners pour la somme de 763 euros, ce qui n’a rien d’un discount mais peut se concevoir en pleine saison. Pour une fois, la somme est intégralement débitée dès la confirmation des disponibilités , 2 jours après la commande, toujours en janvier 2011.
Le bon de réservation (voucher) émis par Hotel club confirme le nom précis, l’adresse ce qui est une sécurité car il semble y avoir un autre hôtel au nom ressemblant (« Subur » au lieu de « Subur Maritim » ) en centre ville dont les témoignages critiquent la minceur des cloisons,  l’ambiance auberge de jeunesse, etc…

La veille du départ, un ami maitrisant l’espagnol appelle le numéro de téléphone mentionné sur le bon de réservation (voucher) et se voit confirmé que nous sommes attendus à la date prévue pour le séjour réservé. Pas la peine de faire le voyage s’il y a eu erreur…

Le gps Navigon nous guide directement à l’hotel Best Western Subur Maritim, passeig maritim, preuve que l’hôtel s’est bien déclaré à cette adresse car les GPS qui vous proposent une hôtel sans que vous le demandiez ne le font pas charitablement. En tapant le nom de la rue, le Subur Maritim est immédiatement proposé.

Nous sommes accueilli par une réceptionniste semblant sous la surveillance d’une personne plus aguerrie : il semble que nos deux chambres n’apparaissent que pour 4 jours mais elle nous assure qu’elle va régler le problème en lisant notre voucher et les dates mentionnées.

Nous nous répartissons dans nos chambre bénéficiant de belles vues, l'une sur un jardin, l'autre sur la mer. Jolie présentation conforme aux standards moyens des 3 et 4 étoiles labellisés BestWestern, un balcon avec table et chaises comme prévu. Le temps de vider les valises pour une semaine, d'une douche et la réception rappelle en disant qu'il y a erreur et que nous devons changer de chambre, une confusion ayant eu lieu sur le nom de celles qui nous ont été attribuées.

N'étant pas seul et dépendant de mes amis hispanophones pour les explications, je refais mes bagages et redescends au lobby. Changement de ton à l'accueil du Best Western Subur Maritim : nous ne sommes apparemment pas dans le bon hôtel !

Explications données :
  • la personne de l'hôtel Best Western Subur Maritim qui nous a répondu au téléphone la veille s'est trompée,
  • la réceptionniste qui nous a enregistrés moins de 2 heures auparavant ici au Best Western Subur Maritim  et a confondu le nom d'un de nous trois arrivant pour 7 nuitées  avec celui d'une famille de 4 personnes ayant réservé pour 4 jours s'est trompée également 
  • On ne peut pas voir cette réceptionniste car elle a quitté son travail depuis quelques minutes
  • Hotel Club s'est trompé (réceptionniste dixit) en nous promettant une chambre au Best Western Subur Maritim en le confondant avec le SUBUR situé en ville qui appartient au même propriétaire
  • L'hôtel Subur en ville est prévenu et a nos chambres
  • Aucune explication sur nos bons de reservations portant le nom du Best Western Subur Maritim, l'adresse du Best Western Subur Maritim, le numéro de téléphone du Best Western Subur Maritim.
  • La réception du Best Western Subur Maritim s'occupe aussi des réservations du Subur (nous constaterons au Subur que cette affirmation semble mensongère car j'y assisterai à plusieurs demandes de chambres à la réception)
  • On peut nous appeller un taxi (trop aimable!)
  • oui, le standing du Subur est tout à fait comparable au Best Western Subur Maritim et nous en serons enchantés.
  • J'appelle de mon cellulaire (merci les frais de roaming) Hotelclub en France mais, par malchance, les bureaux viennent de fermer pour la nuit et seule la version en anglais est proposée. Nous décidons de tenter notre chance au Subur avant de nous plaindre (ou non) en anglais. Evidemment, à l'heure de l'arrivée, en cas de problème, les explications auraient été plus simples... 
La "nouvelle" réceptionniste nous indique que de nombreuses personnes font l'erreur car les deux hôtels au nom étrangement similaire font partie du même groupe. Le confort est censé être équivalent, les deux adresses apparaissent en effet sur les cartonnettes qui emballent les pass d'entrée de chambre etc...

Ca sent l'arnaque mais il est difficile de prendre une décision commune et nous tentons le déplacement :  qui veut commencer des vacances par un sitting dans une entrée d'hôtel? D'ailleurs,  on nous a déja repris nos pass au moment de la "vérification".

Nous arguons que nos vouchers portent le nom SUBUR MARITIM et le numéro de téléphone de l'hôtel présent et que nous avons été confirmés au téléphone la veille. La responsable nous affirme de nouveau que c'est bien possible car toutes les réservations se font au Best Western Subur Maritim...

Après deux km de voiture en direction du centre ville de Sitges,  nous arrivons à l'autre Hôtel Subur.

Contrairement aux boniments de la chef d'accueil du Best Western Subur Maritim , gros changement d'atmosphère dès l'extérieur du Subur :
  • pleine ville,
  • circulation piétonnière et automobile, 
  • restaurants attrape-touristes, 
  • boites de nuit,
A l'intérieur, atmosphère des années soixante pour le hall d'entrée et comme nous le confirme le réceptionniste :pas de piscine! Pourtant le restaurant qui sert aussi les petits déjeuners est original et semble attractif.
Côté déco, on sent une envie de copier les couleurs du Subur Maritim mais dans une réalisation parfois hésitante comme on le verra dans les chambres.  Pour l'instant, le réceptionniste est incapable de nous donner d'avantage d'explications : il sait que notre séjour a été réglé mais ne sait pas quand ni par qui, avec cet air accablé qu'ont ceux qui doivent concilier des exigences inconciliables. Les bordereaux d'accueil à signer sont déja imprimés et nous serons d'ailleurs mal répartis puisque le couple se retrouvera en chambre simple avec grand lit  et le célibataire en chambre avec balcon et deux lits doubles ! Toutefois, reconnaissons qu'il nous offre le parking, ce qui n'est pas un mince avantage en centre-sitges

Nous acceptons les pass pour visiter nos chambres : la nôtre (couple) nous semble bien en dessous de celle du Subur Maritim Best Western : peintures approximative, pas de mini bar ni réfrigerateur ni même distributeur de glaçons en couloir, pas de balcon , salle de bains sans extraction d'air,  vue sur le parking en terre et les poubelles de recyclage du quartier (chambre 118), climatisation surplombant le lit, placard de rangement vétuste aux peintures écaillées même si on sent qu'une partie a été rénovée récemment, chaise trop haute pour s'assoir sous le bureau, wifi presque impossible à capter en fond de couloir...
Notre partenaire célibataire est un peu mieux loti et semble se satisfaire de sa chambre pour l'instant car il a un mini balcon , un peu de signal wifi et apprécie finalement l'ambiance citadine.
Nous acceptons les chambres pour la nuit et vérifions tous nos documents de réservations, copies d'écran...etc... Nous vérifions ainsi que jamais l'adresse ni le nom du Subur n'y apparaissent.
Je téléphone dès ce premier soir au numéro australien d'HotelClub auquel nous relie le répondeur français de la société et explique notre problème pour prendre date. Mon interlocutrice ouvre un dossier de réclamation et m'affirme que les vérifications vont être lancées.
La première soirée est morose car chacun de nous pense avoir subi une arnaque : un hôtel estampillé d'une franchise connue semble faire des sur-réservations qu'il renvoie ensuite sur un hôtel inférieur appartenant au même propriétaire. Heureusement, la ville est vivante en soirée et l'hôtel y est ancré.


La nuit en chambre parait relativement calme puisque nous chacun de nous dort avec des protections d'oreille (indispensables pour les voyageurs de toutes façons).
Sitôt les boules auriculaires enlevées, les voisins semblent dans notre chambre tellement l’acoustique des chambres est déplorable mais c'est déjà ce que semblent dire les critiques sur l'hôtel Subur parues sur trip Advisor. Malheureusement, aucun témoignage ne mentionne encore qu'on peut se retrouver là en ayant réservé ailleurs!
Au matin, je rappelle Hotelclub France qui retrouve le dossier de plainte et doit me rappeler mais seul HotelClub Australie rappelle en anglais.
Contactés plus tard par moi, le bureau français me dit que le 1er hôtel  a seulement mentionné un hotel complet sans mentionner que nos bons de réservations (vouchers) étaient présentés par nous, en règle, et même confirmés la veille par téléphone.
Ayant pratiqué l'étude qualitative d'hôtels, je sais que ce genre de pratiques existait par le passé (nombre de chambres annoncées élégantes réservées à Venise se sont transformées en locaux de seconde zone à l'arrivée des voyageurs jusque dans les années 2000) mais je croyais ce type d'arnque disparu en Espagne, surtout dans un hôtel d'une grande enseigne et en une période où on recherche les clients.

Finalement, un francophone de HotelClub Australie nous rappelle et nous proposera plusieurs solutions :
  • récupérer les 2 dernières nuits du séjour quand le Best Western Subur Maritim aura enfin de la place.
  • obtenir un crédit de 150 dollars US  pour le prochain voyage : solution que nous accepterons finalement. Je ne sais si ces deux offres peuvent s'additionner mais je compte bien fair ce qu'il faudra pour cela.
12 août 2011 : j'envoie ma demande pour les 2 dernières nuits au BW Subur Maritim par fax-internet et mail.

13 août 2011 : j'appuie ma demande par mail et fax-internet envoyés à Best Western Europe mais le délai imparti se rapproche .Cette page appuie ma demande en des termes peu flatteurs pour les deux sociétés encore récalcitrantes et elle publie alors des photos peu flatteuses sur nôtre hôtel de repli. Pourquoi ne pas mettre tous nos moyens en action?

14 août 2011 : aucune nouvelle mais les visites sur le site de defonceduconsommateur.com s'additionnent et le site s'affiche en 1er sur google quand on cherche Best Western et Hotelclub en même temps. Pourtant les espoirs s’amenuisent car qui répondra un 15 août à mes injonctions?

15 août 2011 : alors que nous n'espérons même plus un règlement de leur part, je suis appelé par Best Western Europe , par la voix de son aimable correspondante téléphonique francophone basée à Milan qui me fait part alors que je suis sur la plage de l'accord qui a finalement été trouvé par ses services avec le Best Western Subur Maritim. A mon retour sur le net, cet accord est précisé et confirmé par mail par Natalia, de l'Hôtel Subur Maritim qui garantit notre retour sur les lieux de ce 4 étoiles dans les conditions d'origine, maintenant qu'une disponibilité existe. Elle règlera ensuite par téléphone les derniers litiges. Nous emménageons dès la fin d'après midi au Subur Maritim que nous pensions avoir réservé dès l'origine.


Félicitations à Best Western Europe qui a finalisé avec son hôtel franchisé une solution satisfaisante pour tous et a finalement confirmé en dernière limite la fin du litige.


Félicitations à Natalia du BW Subur Maritim qui a aplani les derniers différents et nous a accueilli chaleureusement en ses lieux.Notre ami célibataire bénéficiera d'ailleurs des petits déjeuners.



Moralité : il est possible de résoudre une situation peu grave mais semblant inextricable car faisant intervenir
  • des consommateurs, 
  • deux hôtels appartenant à un même propriétaire, 
  • une franchise d'hôtels connue, 
  • un site de réservation aguerri et connu mais délégant ensuite ses réservations en Espagne à deux mandataires de réservations. 
 Il faut pour cela :
  • du temps, 
  • une connexion internet même épisodique,
  • un smartphone ou appareil photo pour bien montrer où le bas blesse
  • un abonnement à un serveur de fax car les mails n'ont souvent pas assez de présence réelle
  • un moyen de s'exprimer déja reconnu sur internet : ici ce site régulièrement répertorié par les moteurs de recherche.
  • une envie de résoudre le litige sans camper sur ses positions et un peu d'empathie. 
  • emporter son cellulaire même sur le plage le 15 août pour les bonnes nouvelles...
Note :  les sites de commentaires sur hôtels et restaurants (genre "Trip Advisor" )  ne suffisent pas : filtrés, trop lents à réagir, noyant les commentaires négatifs dans les commentaires de complaisance...
De plus, les évaluations sur le Subur Maritim parues sur TripAdvisor semblent toutes obsolètes alors que de nombreux hôtels évoluent très vite, en mal comme en bien : décoration, personnel, direction ou propriétaire...



Alors, une expérience à nous faire partager? un témoignage? A vous.

mardi 14 juin 2011

Un téléviseur 60cm à 169euros, on achète?

Conforama propose un TV 24 pouces à 169 euros, avec une garantie de 2ans.

Les renseignements proposés sur le site sont minimaux et on ne fait guère la promotion du produit, comptant sur son faible coût pour emporter l'adhésion de l'acheteur.
Alors, que peut-on en penser?
En magasin, l'appareil est peu mis en valeur bien qu'en tête de rayon : il est plutôt éloigné du rayon TV.
Mais il est disponible!
Alors qu'à ces prix là, on trouve beaucoup de 19 ou même 22 pouces, il ne faut pas hésiter à passer au 24 pouces: la différence est flagrante et le confort bien supérieur.
Oui , les deux prises hdmi sont présentes et la navigation entre les entrées est confortable sur l'écran. On trouve également une bonne vieille péritel, des entrées composites en rca. Une entrée VGA permet de connecter les ordinateurs fixes ou portables basiques.
Le son est plutôt désagréable  : petits hauts parleurs orientés vers le bas : en utilisant le mode "surround", on améliore grandement l'impression sonore mais ne comptez pas vous immerger dans un film ainsi.
Heureusement, une sortie casque permet d'attaquer une chaine ou des hauts parleurs amplifiés mais une sortie audio dédiée aurait été bienvenue pour attaquer un casque sans fil sans couper les hauts-parleurs principaux.

Et ce détail prend tout son intérêt quand on découvre que le GRANDIN LCH2411T lit les divx, les mp3 etc...
Oui, inutile de brancher un lecteur multimédia pour lire ses films et mp3 à partir d'une clé usb (ou un disque dur ne consommant pas trop de courant car il n'y a qu'une prise USB).
La télécommande propose ainsi un mode DMP (digital media player) avec une double fonction des touches pour se déplacer dans les médias. le menu dédié sur écran est agréable et les réactions de l'appareil très rapides. La reconnaissance du disque connecté est quasi immédiate,  ce qui rendra d'ailleurs jaloux les utilisateurs de freebox ou autres adsl box...
Attention : tous les formats divx ne sont pas reconnus mais la surprise reste bonne quand on aura compris quels formats on peut lire.

Les données techniques annoncées ne sont pas flambardes : contraste ou luminosité, on trouve mieux  (et plus cher) mais l'image est agréable, les réglages nombreux même si j'ai préféré le réglage personnel pour diminuer l'intensité criarde du réglage de couleurs par défaut.

Le son est minable en origine (voir données techniques) et peu de réglages à part le Surround qui arrondit la tonalité mais qu'on déconnectera en sortant par le casque vers une mini chaine...

La garantie est de 2 ans et les points de vente nombreux : facile de rapporter une télé maintenant que les écrans sont plats et les téléviseurs légers mais l'appareil sera sans doute échangé et non réparé.

La télécommande est confortable et bien configurée mais les 2 piles AAA ne sont pas fournies.

Le mode d'emploi est assez bien fait.

Un disque dur 2,5 pouces de 250g a été reconnu immédiatement alors que nombre d'appareils font l'impasse au dessus de 8 ou 16 gigas.

Le meilleur pour la fin : le  LCH2411T enregistre aussi les émissions télés pour peu que vous le laissiez sur la chaine en question. elle est pas belle, la vie? certes, il faut un disque plutôt rapide mais c'est tellement rare!

  • les fonctions multimédia : lecture MP3, video divx AVI et mpgTS (genre fichiers enregistrés sur adslbox), diaporama photo JPG
  • la définition HD 1920
  • la connectique image complète : hdmi, peritel, composites, vga
  • le prix
  • le look classique, le poids limité
  • les 2 ans de garantie
  • les points de vente et sav nombreux
  • l'emplacement pcmcia pour carte de chaines payantes
  • En ville : appareil disponible en magasin sans aller au dépôt.

  • chaines HD non décodées sur notre modèle
  • sons très mauvais d'origine
  • des formats divx ne sont pas reconnus
  • ni cable, ni piles fournis
  • les prises peu encastrées qui empêchent de coller l'appareil contre le mur. 
  • pas de site grandin fournissant les renseignements, les modes d'emploi etc...
Bilan , très bonne affaire en juin 2011




samedi 14 mai 2011

Quid de l' offre variée et de l'information sur les chaînes de la TNT françaises?

mise à jour : 9 septembre 2011
La TNT offre au moins 18 chaînes de télévision et, au moment de regarder des talk-shows ou des émissions de contradiction, il peut être intéressant de savoir qui les possède et donc influe sur leurs contenus.Mais pas facile de trouver tous les renseignements même sur internet. Voici néammoins ce qui semble en ressortir :

TF1 : groupe TF1 appartenant au groupe Bouygues.

France 2 : appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.

France 3 : appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.

Canal+ : Le Groupe Canal Plus est une filiale à 100% de Vivendi Universal

France 5 :  appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.

M6 : appartient au  groupe M6, filiale du groupe Bertelsmann , le premier groupe de médias européen.

Arte : La chaîne franco-allemande Arte est détenue à 50% par Arte France (France Télévisions 45%, État français 25%, Radio France 15% et INA 15%) et à 50% par les Allemands.

Direct8  appartenait au groupe Bolloré mais racheté en grande partie par Canal+ en Septembre 2011


W9 appartient au  groupe M6, filiale du groupe Bertelsmann

TMC appartient au groupe au groupe TF1 depuis janvier 2010

NT1  appartient au groupe au groupe TF1 depuis janvier 2010

NRJ12 : appartient à NextRadioTV & / ou Nrj Group

LCP :  appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.

France 4  : appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.

BFM TV appartient à NextRadioTV & / ou Nrj Group

I>télé  appartient à Canal+ , détenue par Vivendi.

DirectStar (ex Virgin)  apparrtenait au groupe Bolloré. mais racheté en grande partie par Canal+ en Septembre 2011

Gulli appartient à 34% à l'état français et le reste au groupe Lagardère

  •  La qualité technique de l'offre télévisuelle s'est considérablement améliorée en France ces dernières années : stéréo, puis TNT puis TNT HD permettent de revoir  dans une qualité splendide des programmes souvent rediffusés.
  • Les nouvelles diffusions numériques terrestres offrent la possibilité d'offrir plusieurs langues, de proposer plusieurs types de sous titres...

  • Il semble dans les détails (voir plus bas) qu'en ce qui concerne les sensibilités politiques, les visions de la vie, les théories économiques défendues, la pluralité n'est pas assurée en France et que les médias télévisés ne peuvent donc pas suffire à une information plurielle et variée. Quelle chaîne pour les alter-mondialistes? les écologistes? l’extrême droite? les gauches? Même les offres adsl sont timides.
  • L'accès à la télévision en France est  payant (redevance) sur téléviseur bien que la publicité et autres parrainages soit présente sur toutes les chaines (hors LCP?). Une situation déplaisante puisque la pluralité des sensibilités n'est pas assurée.
  • Si les diffusions de plusieurs langages est possible, la VO est laissée au bon vouloir des chaines et on s'en préoccupe peu sur FR3 ou TMC pour citer des canaux très différents...
  • Étrangement, la loi de l'audimat ou des fautes professionnelles ne semblent pas entièrement régir l'apparition ou la disparition d'un animateur, journaliste ou émission : Bruno Masure ou Patrick Poivre d'Arvor ont été débarqués des journaux télévisés alors qu'ils étaient au top de leur popularité et sans qu'on leur reproche officiellement quoi que ce soit au moment de leur éviction.
  • Le CSA ne répond que très rarement (dans notre cas, jamais) aux téléspectateurs qui se plaignent ou se renseignent et il semble bien peu surveiller le respect du cahier des charges sur lequel s'étaient engagées les chaines lors de l'attribution (par le CSA)  de leur canal de diffusion.

Plus d'informations (certaines datant de 2008 !) :

Quelques sources :
http://tempsreel.nouvelobs.com/article/20070124.OBS8585/qui-possede-quoi.html
http://www.regardtv.net/t3614-tnt-a-qui-qui-possede-les-chaines-de-la-tnt-francaise?highlight=chaines
http://www.csa.fr/


TF1
TF1 est la première chaîne de télévision généraliste française, avec 31,6% de part d'audience en 2006. Le chiffres d'affaires de TF1 s'élève à 2,7 milliards d'euros en 2006. Le Groupe TF1 est un groupe de communication:
- Il détient à hauteur de 100% TF1, LCI, Eurosport France, TV Breizh, Odyssée, Histoire, Ushaïa TV.
- Il possède 9,9% du "nouvel ensemble" Canal+ France : CanalSat, Canal+, TPS, Multithématiques (Planète, Canal Jimmy, Ciné Cinémas, Ciné Classic...), Kiosque, Sport+...
- Il détient 50% de France 24
- Il détient 34,3% du capital des Publications Métro France et 49% de Prima TV.
- TF1 détient 33.5% de AB groupe.
TF1 regroupe entre autres 5 maisons de production, une société de contenus multimédia, e-TF1 et Teleshopping.
Nonce Paolini est Président-directeur général.
Le Groupe TF1 est détenu à 42,9% par Bouygues, qui possède également Bouygues Télécom, troisième opérateur de téléphonie mobile en France.
Dirigé par Martin Bouygues, le groupe Bouygues rassemble : Bouygues Construction (BTP); Axione (Constructeur et Operateur de réseaux); Colas (routes); Bouygues Immobilier.
Le chiffre d'affaires total de la société Bouygues est évalué à 26 milliards d'euros fin 2006.

AB (2008)
Le Groupe AB est le premier éditeur et diffuseur indépendant français de chaînes thématiques. Le groupe anime 20 chaînes thématiques, dont RTL9, détenue à 65%. Par AB Sat, il diffuse AB1, AB Moteurs, Action, Animaux, Chasse et pêche, CineBox, CineComic, CineFX, CinePolar, Encyclopedia, Escales, Fit TV, Mangas, Musique Classique, RFM TV, Toute l'histoire, XXL, Zik.
La société a été rachetée par Claude Berda, lequel, tout en restant majoritaire, a cédé 33.5% de ses parts au groupe TF1, le 5 décembre 2006.

BERTELSMANN (2008)
Bertelsmann est le premier groupe de médias européen.
- L’Allemand est l’actionnaire majoritaire de RTL Group, soit 39 chaînes de télévisions et 33 radios, dont en France les radios RTL, RTL2, Fun radio, la chaîne de télévision RTL9 et le groupe M6 : les chaînes de télévision M6, TF6 (50%), Paris première, Téva, Série Club, Fun TV, W9, M6 Music Hits, M6 Music Rock, M6 Music Black et M6 Boutique La Chaîne.
- Bertelsmann possède aussi la majorité du capital de Grüner + Jahr, qui contrôle Prisma Presse (les magazines Capital, Management, Géo, Géo Ado, National Geographic, Ca m’intéresse, Prisma TV, Télé 2 semaines, Télé Loisirs, TV grandes chaînes, Voici, VSD, Gala, Femme actuelle, Femme actuelle jeux, Prima, Prima cuisine gourmande, Prima maison, Bien dans ma vie, Jasmin, Cuisine actuelle, Guide cuisine).


BOLLORE (2008)
- Dans la presse écrite, Bolloré a lancé en 2006 le gratuit Direct Soir, diffusé à 500.000 exemplaires dans 15 villes de France. Il est associé au Monde pour Matin plus, lancé en février 2007.
- Bolloré détient 10% de la société Gaumont et 31% de Havas. Le groupe exploite "Radio des Nouveaux Talents" et diffuse depuis le 31 mars 2005 sur la TNT la chaîne Direct 8 puis Direct TV
- La Financière de l'Odet détient en direct le groupe Bolloré. Le groupe Bolloré appartient également à AGF Vie (15,9% des parts), Groupama (4,6%) et la Société Industrielle et Financière de l'Artois (2,4%).
- Les activités du groupe se répartissent entre: transport et logistique (84%); industrie (7%), médias, actifs financiers et divers (6%); distribution d'énergie (3%)
En 2007, le groupe réalise six milliards d'euros de chiffre d'affaires et emploie 6 000 personnes en France. Il est dirigé par Vincent Bolloré.


CANAL PLUS
Le Groupe Canal Plus est une filiale à 100% de Vivendi Universal. Il dépasse le nombre de chaînes appartenant à un même groupe autorisé en diffusion TNT, soient 8 dans son cas.  Il regroupe les chaînes Canal+, i-Télé, et a racheté en grande partie Direct star et Direct8 en Septembre 2011 et 17 chaînes thématiques, dont Canal+ Sport, Canal+ cinéma, planète, Kiosque, Sport+, NBA+, Comédie (71%), Cuisine TV (66%).
Le groupe est actionnaire minoritaire de Pink TV.  Canal+ a fusionné ses activités françaises avec TPS.
- Le groupe Vivendi est présent dans la musique, la télévision, le cinéma, la téléphonie mobile, internet et les jeux. Le groupe possède également 20% de NBC Universal. Vivendi contrôle à 100% Universal Music Group, à 56% SFR (qui est actionnaire à 40,6% de Neuf Cegetel), ainsi que Vivendi Games et Maroc Telecom.
Le capital social de Canal+ SA est de 95 017 326 euros détenu à 49% par Canal+ Groupe, à 11,52% par le Crédit industriel d'Alsace et Lorraine, à 5% par Pathé, à 4,48% par le Credit Suisse First Boston LTD, à 5,10% par le public.
En 2005, le chiffre d'affaires du groupe Vivendi s'élevait à 19.5 milliards d'euros. Bertrand Méheut est le PDG du groupe (2008).

ETAT FRANCAIS
Appartiennent à l’Etat :
- les chaînes du groupe France Télévisions : France 2, France 3, France 4, France 5, RFO
- les antennes de Radio France : France Inter, France Info, RFI, France Bleu, France Culture, France Musique, Le Mouv’, Fip.
- La chaîne franco-allemande Arte est détenue à 50% par Arte France (France Télévisions 45%, État français 25%, Radio France 15% et INA 15%). Les dirigentas de chaines sont nommés par le président de la république depuis la réforme Sarkozy.


LAGARDERE
Le groupe français Lagardère est présent dans l’armement et l’aéronautique (14,95% du groupe EADS : Airbus, Eurocopter…), le livre (Hachette), la distribution (Hachette distribution service : Relay, Virgin…), l’audiovisuel et la presse. Le groupe est dirigé par Arnaud Lagardère, ancien président de Matra et Hachette.
- Parmi les activités audiovisuelles : Europe 1, Europe 2, RFM et 17 radios à l’étranger. 11 chaînes thématiques de télévisions, notamment MCM, Europe 2 TV, Canal J, Gulli, Mezzo. Lagardère Active possède aussi 34% de CanalSat.
- Dans le secteur de la presse écrite, Lagardère possède, via Hachette Filipacchi Media (HFM), rebaptisé Hachette Holding en octobre 2007, 260 titres dans 41 pays. Soit, selon le groupe, plus de 1 milliard d'exemplaires et plus de 130.000 pages de publicité vendues par an.
- Parmi les titres vendus en France : Le Journal du Dimanche, Paris Match, Elle, Première, Isa, Choc, Psychologies Magazine, Public, Version Femina, TV hebdo.
- Le groupe détient 20% de L’Alsace, 15% de La Dépêche du Midi et 5,4% du Monde.
- Lagardère détient aussi une participation de 25% dans les Éditions Philippe Amaury (Le Parisien, L’Équipe).
- Hachette Holding  détient 42% du groupe Marie Claire (Marie Claire, Marie Claire Maison, Cosmopolitan, Cuisines et Vins de France, Avantages, Marie Claire Idées, Famili, Marie France, 100 Idées Jardin), qui est contrôlé par la famille Prouvost à 58%.



NRJ GROUP
L'actionnaire principal de NRJ Group est Jean-Paul Beaudecroux qui détient 72,6% du capital (en 2008). 3,88% va aux autres membres du Directoire et du Conseil de surveillance et 23,19% à l'actionnariat public.
Le groupe possède 100% de NRJ, Radio Nostalgie et Sonopar, qui diffuse Rire et Chansons. Chérie FM lui appartient à 99,99%.
Le groupe est présent sur internet avec e-NRJ, à la télévision avec NRJ 12, dans la téléphonie mobile avec NRJ Mobile (89,99%), dans la musique avec Canal Music, NRJ production et NRJ audio.
Le groupe possède également des radios en Suède, en Allemagne, en Belgique, en Finlande et en Norvège.
Jean-Paul Baudecroux est président du Conseil de surveillance et Marc Pallain, président du Directoire.
En 2006, le groupe a réalisé 398,3 millions d'euros de chiffre d'affaires.


dimanche 13 mars 2011

Les cosmétiques BIO sont ils bio?

Ils sont présentés en jolis flacons, ils affichent fièrement leur composition BIO et vous les avez peut-être aperçus dans les nouveaux rayons bio des grandes surfaces, sur internet ... ou vous ont été offerts en cadeau sympa.
Ce sont les produits "Born To Bio".
Le gal douche qui m' a été offert porte la mention "organic cosmetic" (pour le différencier sans doute des bases lavantes dérivées du pétole) et "charte cosmebio". La bouteille noire en mauvais plastique noir (semblant donc recyclée) est recouverte entièrement d'une pellicule plastique thermoformée ce qui permet l'impression intégrale de photos de feuilles d'arbres du plus bel effet mais laisse douter du recyclage.

Le test : Born To Bio / Gel douche/ Green Energy/ organic cedar, environ7euros, 300ml.

A l'essai, le parfum "green energy" annoncé "organic cedar" est très typé cèdre, en effet, et plutôt éloigné des parfums habituels, même masculins. Il existe toutes une panoplie d'autres parfums plus féminins car ici, on est chez les hommes.
La base lavante est très gélifiée, faisant sans doute appel à d'autres épaississants que les dérivés salés habituels (voir la composition qui dément malheureusement cette impression)...
Après rinçage, la peau est bien moins douce qu'avec les produits habituels qui privilégient les additifs. Les peaux sèches même masculines n'apprécient pas vraiment même si c'est pour la bonne cause biologique...
Note : le produit est certifié par ECOCERT. 

La composition :
Depuis que Danone a été obligé de renommer ses "Bio" en "Activia", on se sent à l'abri. On nous l'a juré : les aliments bio sont uniquements composés de produits venus de l'agriculture biologique.
CE N EST PAS LE CAS POUR LES COSMETIQUES !
En effet seulement 10,1% des produits utilisés dans ce gel douche proviennent de l'agriculture biologique !
Même si 98,9% des ingrédients sont d'origine naturelle.
Donc Born To Bio devrait s'appeler Born To Nature?

Visiblement, les chartes de certification pour les cosmétiques ne sont pas les mêmes que pour les aliments.
Encore un coup du "green washing" qui consiste à reprendre des formules éprouvées en leur appliquant un soupçon de bio, comme si utiliser 10% de bio suffisaient à nettoyer le reste. Ici, le Cèdre est bio (comment pourrait il en être autrement?).Le site parle de produits "certifiés bio". Tu parles !

  • Sans paraben,  sans glycol, sans phtalate, sans colorant, sans silicone, sans polyéthylène glycol
  • fabriqué en France
  • présentation  


  • composition seulement bio à 10%
  • abus de dénominations trompeuses : organique, green, bio, fabriqué par "planete bleue"...
  • pas de traçabilité des ingrédients 
  • De nombreux ingédients sont de même dénomination que dans les gels douches courants 








    lundi 21 février 2011

    Un voyage Culturel en Turquie pour 149 € la semaine, avion compris

    mise à jour : voir en fin de message

    Pour la deuxième fois, nous avons reçu à notre adresse une proposition de voyage en Turquie pour 149 euros la semaine.
    Les vols sont compris, 7 nuits en hôtel, les petits déjeuners et les déplacement en bus... Il semble que la société Atlas (collections de livres, objets, abonnement, achats de vêtements en ligne....) nous aurait permis de recevoir cette super offre.

    Les destinations et les visites proposées insistent sur le patrimoine chrétien (pas question de faire peur avec l'islam?) et on parle même de suppléments pour ceux qui voudront la pension complète ou/et les 2 soirées typiques.

    Le prix total annoncé "de base" est mentionné et le voyage organisé par "Mozaique du Monde"(Paris-Strasbourg).

    1 . Première recherche, "Mozaique de Monde", le voyagiste, existe sur internet et affiche ses conditions de vente (et de rétractation) et les prospectus correspondants au deux voyages mentionnés.
    • Oui, le prix réel semble bien être de 799euros mais qui le paie vraiment?
    En deuxième recherche, les avis sur Mozaique Du Monde sont contrastés. Et oui, il s'agit d'un voyage de promotion incluant 3 visites de sociétés qui proposent des tapis, des cuirs, des bijoux et là, les voyageurs ne sont pas tendres...Pas tendres non plus envers les guides qui, dès le début, insistent pour faire payer les forfaits soirées et Repas de pension totale.

    En voici quelques extraits des forums de "routard.com" que je connais comme une assez bonne référence pour les voyageurs français : scandale des PV des municipalités italiennes contre les touristes étrangers, désillusions après le recours à des voyagistes peu scrupuleux mais aussi les vraies perceptions des voyageurs francophones et leurs enthousiasmes.

    Extraits des témoignages
    • "je viens de rentrer de ce voyage avec atlas for men et je suis ravie de ce magnifique circuit .... autocars climatisés et confortables , hotels et restaurants parfaits et très propres , toutes les visites valent le coup d'oeil !!!! à antalya , très doux environ 20° et dans les montagnes de la cappadoce , un peu plus frais ;;;;mais fin mai vous devriez avoir un temps chaud et beau ....Surtout ne rater pas cette semaine de vacances car tout est féerique !!!"
    • "le guide tres correct ; oui il a parlé des sous (argent) directement dans le bus en revenant vers l'hotel, mais on le savait, d'autre non (,ils ne s'etaient pas renseignés avant de partir) et cela a plombé l'ambiance ...dommage"
    • "très beau voyage gaché au retour pour ceux qui ont acheté des bijoux lors de la visite ANTALYA JEWELLERY.Après de laborieux marchandages conseillés par notre guide très sympathique le prix d'achat après expertises diverses en France se situait entre 4 et 8 fois plus chers que la valeur réelle.Cela s'appelle de l'abus de confiance 'de la naïveté ou de l'arnaque? nous n'allons pas en rester là."
    • "c'est bien l'arnaque et ceux qui ont acheté tapis sois disans fait main a 15000 € plus blousons en cuir qui passe de 2500 € a 750 € avant meme negociation sans compter les bague a 5000€ [...]il faut que quelqu'un fase quelque chose pour arreter cette supercherie en plus on abuse des personnes agées faut qu'on arrete ça moi j'ai rien acheté mais faut dire stop"
    • "je confirme, les bijoux achetés vallent beaucoup moins que le prix demandé; c'est une vraie arnaque. heureusement j'ai une de mes filles qui habite en turquie et j'ai donc rendu les bijoux et me suis fait rembourser l'intégralité de la somme dépensée. mais il faut vraiment dénoncer et faire arréter ce procédé "d'arnaque"!"
    • "Le voyage n'est pas une arnaque, le circuit n'est pas mal.Nous sommes partis le 05/04/2010 de toulouse, notre guide Mehmet était sympa, il avait l'air de connaître bien comme il faut la Turquie et son histoire, les hôtels étaient bien ,sans compter le dernier" Falez" était à 2 km d'Antalya face à la mer une vue magnifique, avec hammam sauna, jaccousi et piscine, mais bon ,tous les clients d'Atlas for men ne sont pas dans les mêmes hôtels donc c'est à voir. Par contre il y a les 159 euros des repas qu'il faut payer sur place au guide et en "especes" en plus des 60 euros des entrées des sites et 2 soirées "le dervich" et les danseuses du ventre avec boissons à volonté mais à 23h00 vous êtes à l'hôtel, contrairement à nous qui n'avions pas payé les 60 euros ,on a eu la journée libre et on a profité de visiter la ville d'Antalya: promenade en bâteau (3à 5 euros) ballade sur le port, un régal"
    • "n'hesiter pas ce circuit vaut le coup tout est parfait sauf guide "
    • "Les guides étaient limite menaçants parfois"
    En gros, les personnes prêtes à résister aux pressions commerciales et qui trouvent des collègues de contestation peuvent passer des vacances très libres (il y a eu un voyage en minibus de 12personnes et un guide pour des fans de trecking qui ont fait secession dès le départ et posé leurs conditions) mais certains souffrent de la pression à l'achat ou se sentent niés dans leur liberté de choix
    Sans compter ceux à qui on a offert ce voyage sans vouloir trop se poser de question sur la modicité du prix : ça fera toujours plaisir. 
     Certains finissent aussi par se soumettre pour avoir la paix et apprécier ensuite le voyage.
    D'autres ont tout aimé et n'ont vu que des guides charmants, des lieux enchanteurs, une météo clémente et de beaux paysages. Peut être les mêmes qui ne remarqueraient rien d'étrange à Cuba ou en Birmanie ou regrettent la Tunisie policière...
    Alors chacun se fera son opinion.

    Je ne sais pas si Mozaique Du Monde , en direct au téléphone, peut vous trouver un prix intéressant si vous êtes intéressés mais l'un de vos proches ou relations a sans doute reçu cette offre publicitaire...  

    mise à jour :  mars 2011 
    Même M6 s'y met : en cadeau pour toute commande M6Boutique... Et une date de départ imminente , sans doute pour remplir les avions au denier moment.

      

    jeudi 3 février 2011

    de 45 à 65 euros : Imprimante multifonction VRAIMENT wifi 4cartouches


    Septembre 2013 : Lexmark devrait disparaitre prochainement du payasage des imprimantes.

    Lire les MISES A JOUR en fin d'article

    Attention à la mise à jour du "microcode" 

    Bon plan Début Février 2011  : Hyper Auchan Bagnolet/Gallieni 


    Lexmark a perdu pas mal de ses clients en vendant des imprimantes peu chères et des cartouches d'encre hors de prix.
    C'est terminé depuis 2010 où sont apparues les nouvelles séries utilisant enfin des cartouches abordables en version XL pour les imprimeurs addictifs et en version mini pour les impressions épisodiques.
    On trouve en grande surface AUCHAN / Paris Bagnolet la S301 pour 49euros.
    L'ayant déjà appréciée, je la vante ici pour l'avoir trouvée à moins de 45 euros le 2 février 2011.

    • le prix et le design rectangulaire noir mat et gris clair laqué, le tableau de bord escamotable en vertical
    • le wifi total sans fil : imprimer en wifi, scanner en wifi et donc l'installation permanente où on veut 
    • bonne qualité générale des impressions et des scans et logiciels-pilotes rapides
    • l'installation enfantine en pas par pas
    • le scan vers clé usb sans pc
    • le scan vers carte memoire sans pc
    • le scan vers un appareil en réseau directement de l'imprimante
    • le scan possible directement en pdf
    • le lecteur de cartes mémoires pour impression, scan et envoi vers l'ordi en wifi
    • le reglage automatique optique du réglage de positionnement des têtes d'impression
    • les 4 cartouches séparées economiques en XLA ou premier prix en XL
    • le coût d'impression en XLA
    • les cartouches séparées sans puce permettant apparemment le remplissagepersonnel à la seringue
    • la personnalisation du tableau de bord dans votre langue
    • documentation papier
    • deux modes veille dont un très économique en électricité
    • la possibilité de la trouver en magasin et pas seulement sur internet
    • le cable usb standard de 2 mètres fourni

    • pas de détramage pour le scan des magazines
    • scan un peu lent pour une utilisation intensive
    • pas de fonction diapositive et négatif du scan (mais très rare en multifonction)
    • afficheur minimal 
    • difficile à trouver à la vente
    • le site lexmark à fouiller pour trouver le support produit
    Mon avis : Idéale en complément d'une laser éco en noir et blanc
    Magasins : 

    VEL : vente en ligne  :
    Renseignements techniques succincts : http://www.cowcotland.com/prix/fiche603450/lexmark-impact-s301.html 
    Données et test sur 01informatique : http://www.01net.com/fiche-produit/avis-redac-6574/imprimantes-multifonction-lexmark-impact-s305/ 

    MISES A JOUR DE CET ARTICLE :

    maj :2011 02 09 :Epuisé chez Auchan Gallieni ce jour. 

    maj  2011 02 18 : modèle S305 special photo, wifiN et garanti 3 ans CONSTRUCTEUR à 64 et  68euros chez electroDepot(vérifier S301 ou S305 selon arrivages)

    maj 2011 02 24 : prix des cartouches XL pour ces imprimantes : 

    Contrairement à ce qui est parfois annoncé sur les sites de cartouches compatibles, il n y a pas de puce visible sur les cartouches de cette série et les sites ne peuvent donc pas se vanter de fournir une puce réactualisée. Le remplissage manuel est donc possible. 

     

    from : http://www.monconseillerpc.com/2011/08/une-mise-jour-pour-imprimantes-lexmark.html

    Une mise à jour pour imprimantes Lexmark qui peut poser problème.

    Sorties en 2010, les Lexmark multifonctions série S avaient séduit et fait l'objet de pas mal d'attentions : promotions hallucinantes, cartouches peu protégées...
    Il semble que la maison mère rectifie le tir, sans doute pour éviter les recharges à la seringue : votre lexmark S 301, S305 etc... va vous proposer ces jours-ci d'installer un "micro-code" (en gros une nouvelle version du programme interne de l'engin) et on annonce la couleur d'office (si je peux dire ) :
    "Limite l'utilisation des cartouches non autorisées".
    Si votre Lexmark fonctionnait déja très bien et imprimait très bien, même après une longue periode d'inutilisation, ce qui est le cas de la mienne, pas besoin d'installer ce "microcode" : en informatique, le mieux est l'énnemi du bien comme vous avez pû le constater la dernière fois qu'un collègue a voulu "accélerer " votre connexion ou  autre amélioration qui a fichu la panique sur votre ordi...
    Ici, les intentions de Lexmark sont affichées...

     




    lundi 24 janvier 2011

    Acheter en solde, d'accord, mais est ce que cet appareil vaut le coup?

    Archive 2011. Pour info seulement.
    Certes les collections de téléphones mobiles et autres appareils photos changent en permanence mais peut-être y a-t-il de bonnes affaires à réaliser sur des modèles très innovants il y a quelques mois et qui continuent à être d'actualité. Les geeks sauront à peu près quoi choisir mais 01Informatique a la bonne idée cette année de tester les soldes. 
    Enfin, disons plutôt que 01 Informatique a ressorti ses tests de produits pour nous renseigner sur les bonnes affaires des soldes du moment.
    Et, de plus, les articles du site nous disent même où trouver l'oiseau rare, ce qui n'empêche pas de googler avant l'achat.
    Alors, Rossignol ou affaire à saisir?

    Oh la belle Freebox Revolution ! mais...

    Dernière maj : 20 février 2011

    Pour les abonnés de Free en triple-play, il est très tentant de céder au chant des sirènes et de commander la mise à jour vers la nouvelle Freebox Révolution en 2 parties, concept cher à Free.
    Les nouveautés sont alléchantes :
    • lecteurDVD blue ray/dvd/divx inclus
    • conversations vers les mobiles incluses dans la gratuité (mais l'abonnement augmente en partie à cause de la hausse de la TVA)
    • le look design
    • le nouvel affichage plus détaillé en oled
    • la compatibilité fibre optique sans boitier supplémentaire
    • sert de base externe pour les telephones sans fil de la maison
    • les ports réseau sont en 1000 Mbits
    • la manette de jeu incluse (voir note 2 en bas de page)
    • la laison par freeplugs plus petits, plus compacts, plus puissants, plus économes grâce au mode veille mais également plus simples car pré-associés.
    • la télécommande gyroscopique. 
    • les 10 heures maxi d'attente de réparation chez soi après appel à la hotline
    • le cout de la hotline inclus dans le forfait.
    Il n'y a pas urgence ! Attention avant de demander sa livraison !

    En effet, d'après Touslesdrivers.com 

    [...] les nouvelles Freebox Révolution (V6) bénéficieraient déjà d'une mise à jour de leur firmware en version 1.0.1. Il faut dire aussi que les problèmes semblent s'accumuler pour cette nouvelle box conçue par Free, une première mise à jour ne sera donc pas un luxe si vous avez déjà reçu le précieux colis.

    Les problèmes connus à ce jour concernent principalement l'interface graphique, le WiFi, le mode bridge, la téléphonie DECT pour la partie Freebox Server mais aussi le lecteur DVD/Blu-ray et la compatibilité des fichiers audio/vidéo pour le boîtier Freebox Player. Bref, Free en a encore pour quelques longs mois de travail avant de proposer un produit vraiment fonctionnel...

    Pour revenir à la mise à jour 1.0.1, sachez que ce sont en fait deux nouveaux firmwares qui sont disponibles puisque le boîtier réseau (Freebox Server) et le boîtier multimédia (Freebox Player) disposent chacun de leur propore firmware tout comme c'était déjà la cas pour la Freebox HD (V5).

    Le firmware 1.0.1 pour le Freebox Server permettrait d'activer les fonctionnalités de contrôle parental mais aussi le point d'accès Wi-Fi (FreeWiFi) ainsi que de paramétrer les différents réglages réseaux (adresse IP, mode bridge/routeur...). En revanche, pour le Freebox Player les améliorations ne sont pas connues pour le moment.[...]

    Source : TOuslesdrivers.com  Actualité publiée par Julien le Mercredi 19 Janvier 2011 à 17:39
    citant http://www.freenews.fr/ 




    Pour ceux qui ont déja leur Freebox Revolution, pas d'inquiétude à avoir pour la suite : à moins d'un réel défaut de conception très improbable, ce genre de box s'améliore au fur et à mesure des mises à jour qui arrivent par l'adsl. Il suffit de redémarrer de temps en temps les 2 box.



    Si vous demandez votre passage en fibre optique, vous n'avez pas à vous inquiéter de votre ancienneté au sein de Free ni de priorité pour obtenir la nouvelle box, Free semble la fournir automatiquement aux impétrants.

    La version des box fournies n'est pas encore au point même pour des fonctions déja bien rodées sur la V5 précédente.C'est comme Windows, on sort un produit imparfait et on améliore ensuite...

    Notes pour les confirmés (d'après cnet, en date du 17 01 2011) :
    1. mode routeur interne obligatoire : désactiver le mode routeur reviendrait à couper l'accès au disque dur.
    2. les socles circulaires seront en option dans la boutique free. Pas de manette de jeu livrée pour l'instant.
    3. Base DECT pour la téléphonie inopérante.
    4. Le Freestore pour la Freebox V6 encore en construction.
    5. Absence du contrôle parental pour gérer les plages et la durée de connexion des différents ordinateurs.
    6. Aucun accès aux haut-parleurs de la Freebox Server et Freebox Player.
    7. Impossibilité d'avoir une image vidéo avec le lecteur DVD / Blu-ray avec le câble péritel.
    8. L'impossibilité d'accéder au NAS de l'extérieur, et l'impossibilité d'administrer des utilisateurs.
    9. certains utilisateurs n'arrivent pas à utiliser la télécommande
    La fiabilité :
       Côté fiabilité, je me pose des questions quant à la durée du lecteur DVD-blueray. Au fil du temps, nous nous sommes tous aperçu que les lecteurs de cd puis de dvd puis les graveurs sont les maillons faibles de la chaine multimédia. Combien de lecteurs cd, cd portables, lecteur divx en panne avons nous dû remplacer depuis que ces technologies existent. C'est la loi des techniques qui utilisent des pièces en mouvement : paltines cassettes, platines disques, disques durs, hauts-parleurs et micros... On ne peut pas les garantir aussi bien que les parties fixes ou 100% électroniques. Comment est prévue le changement des pièces par Free?
       En mentionnant les pièces mouvantes, pensons aussi à la télécommande " gyroscopique" (détection des mouvements(. Ceux qui ont expérimenté des problèmes avec les téléphones qu'il faut secouer pour régler le volume comprendront...

    A.L. 

    Loin de l'image laissée par Free, lors du lancement en grande pompe orchestré par Xavier Niel en décembre dernier, notre test de la Freebox Révolution s'est plus apparenté à un mauvais scénario à rebondissements de série B.
    Absence remarquée de la manette de jeu dans l'emballage, fonction Pause inactivée sur la lecture de Blu-ray, absence de sauvegarde des paramètres audio et vidéo du Player, impossibilité d'enregistrer un compte de plus de seize caractères dans le client mail, absence de l'arobase dans le clavier virtuel… Il serait impossible, par manque de place, de lister ici tous les bogues et les fonctions promises et non activées que nous avons recensés lors du premier branchement de notre Freebox Révolution. Autant dire que les premiers Freenautes livrés ont essuyé les plâtres pour certains, quand d'autres se sont presque arraché les cheveux. Heureusement, devant l'ampleur des problèmes recensés ça et là par les communautés d'utilisateurs, Free a publié rapidement (le 19 janvier) une mise à jour des micrologiciels (firmwares) du Server et du Player corrigeant les gros problèmes et activant certaines des fonctions mises en avant. Pour les mêmes raisons que précédemment, nous ne les listerons pas non plus.
    La nouvelle Freebox nous laisse donc un goût doux mais amer : c'est clairement la box qui a le plus gros potentiel du marché. Ce qui pèche, c'est que Free, pour respecter son calendrier, a commercialisé sa nouvelle box alors que son développement logiciel était clairement inachevé (du moins pour une mise sur le marché pour le grand public). Néanmoins, Free a réagi rapidement via des mises à jour des firmwares (de nouvelles vont bien évidemment se succéder). Autre point positif, le FAI semble avoir changé de stratégie concernant la communication avec ses abonnés : il a publié sur son site des fiches descriptives détailléesblog tenu par ses développeurs. Il informe les utilisateurs en temps réel des nouvelles mises à jour pour la Freebox Révolution. concernant ses différents modèles de box et a mis en ligne un blog tenu par ses développeurs. Il informe les utilisateurs en temps réel des nouvelles mises à jour pour la Freebox Révolution.





      vendredi 21 janvier 2011

      Ai-je deja vu ce programme, cet épisode, ce film?

      Il y a presque 2 ans, je pestais contre les programmes télé en ligne qui affichaient très mal les numéros des saisons et épisodes des nos séries télévisées. Depuis, ils ont beaucoup progressé et je me souviens d'un échange aigre-doux avec le contact de Télérama en avril 2009. 


      Aujourd'hui, il ne faut plus guère qu'un clic sur Télérama  et aucun sur Programme TV pour atteindre les renseignements en question.
      PROGRAMME TV.com

       

      Télérama_Barnaby

      Le système reste très imparfait  chez Télérama: aucune mention de la saison ou épisode pour barnaby , par exemple  : le site s'en sort en affichant une liste de dates incomplète et sans grand intérêt immédiat.

       

       

      A noter que le CSA ne répond pas aux messages concernant les rediffusions multiples, notamment sur les chaines TNT . Je rappelle que certains épisodes de séries ont déja été programmés plus de trente fois en 3 ans (sur Tmc,par exemple).


      TMC et Hercule Poirot : une histoire à forte répétition



       

      la publication  du 5 avril 2009

      Vous en aviez assez de patienter ou programmer un enregistrement en attendant devant le poste, le téléphone ou l'ordinateur un programme, un film ou surtout l' épisode d'une série et de déchanter ensuite en vous apercevant que vous l'avez déjà vu et souvent revu?
      La plupart des programmes télé papier, en ligne ou en affichage télé n'affichent ni la saison ni le numéro de l'épisode en premier affichage, tout au plus apprend-on parfois qu'il s'agit d'une rediffusion(euphémisme).
      Pour le moindre renseignement d'épisode ou de saison, il faut un clic de plus sur 

      Faisons pression sur les chaînes tv et sur les diffuseurs pour annoncer et relayer, pour chaque programme :
      -LE NOMBRE DE REDIFFUSION EN TV « GRATUITE » (les chaînes classiques, publiques, privées et de la TNT aiment à se présenter comme gratuites, on évitera le débat, svp)
      -Pour les séries, on affichera également LE NUMERO DE LA SAISON ET CELUI DE L EPISODE,

      Pour éviter l'humiliation suprême, on n'exigera peut-être pas la précision du nombre de diffusion sur un chaîne particulière (pensez à Poirot sur la TNT, Derrick, Columbo, les De Funès, Zidi, Max Pecax et autres Stallone)

      Si vous trouvez cette demande utile, pour vous ou d'autres, que vous soyez spectateur, téléspectateur, usager de 3G, internet et si vous pensez que l'on peut essayer de changer AUSSI les petites choses de ce genre, merci de faire la démarche que vous croyez la bonne ( courrier ou autre à qui vous voulez, chaîne, Csa, journal, député, président,,,) mais vous pouvez déjà joindre à cette liste sans email et sans donner trop de précision pour éviter les publicités courrier et autres intrusions, en fin de liste ou n'importe où dans la liste vos :

      NOM . PRENOM OU INITIALE / VILLE OU VILLAGE/ N° de DEPT OU CODE POSTAL FRANCAIS, en évitant les accents qui peuvent se transmettre bizarrement sur le web,

      En copiant et transmettant cette pétition par email, n'inscrivez qu'un email en destinataire A:,,,, et les autres dans CC:,,,, ça évite les listes d'emails recopiées,

      Merci de ne rajouter aucune revendication personnelle dans ce message, ou alors en toute fin de mail et séparée bien après la liste, que l'on rigole un peu,

      courrier limité aux lecteurs de programmes ou téléspectateurs français SVP,

      Merci de transmettre de temps en temps la liste géante (on peut rêver) à : nowitshistory@yahoo.fr
      appel original : lundi 6 avril 2009 .
      les liens :
      http://television.telerama.fr/tele/telefilm/inspecteur-barnaby,1992909,emission22351507.php

      mercredi 19 janvier 2011

      Acheter en enseigne occasion : EasyCash

      maj : 28 janvier 2011  -  maj : 4 février2011 - maj : 15 février2011
      Au nombre de différents magasins indépendants ou franchisés qui s'affichent un peu partout, il semble que l'achat-vente de biens d'occasion ne passe pas entièrement par internet.
      Apparues en Angleterre en même temps que la misère des classes populaires des années Thatcher, ces enseignes achètent à très bas prix les biens des particuliers et les revendent à prix bas. Elles ajoutent souvent des objets neufs de premier prix pour compléter leur offre.
      On a également pu remarquer que certaines boutiques ont changé de dénommination ces dernières années tout en gardant le mot magique "cash" dans la marque. Ce sont souvent une bien meilleure affaire pour les acheteurs que pour les vendeurs.
      Ces enseignes sont-elles encore intéressantes à l'heure d'Ebay, Le bon coin ( et autres priceminister très en vogue récemment en télé) ?
      J'ai testé par hasard EasyCash lors d'achats début janvier 2011.

      Côté vendeur
      En position de vendeur, vendre à un magasin d'occasion n'est intéressant que par la rapidité du paiement : immédiat! Pour le reste, c'est du négatif : les sommes proposées sont ridicules, il faut transporter les biens sur place etc...
      Attention  : Evitez à tout prix de laisser votre bien en dépôt vente si la boutique plaide le peu d'intérêt de votre appareil alors que cela lui évite surtout d'avancer les fonds : vous avez de grande chances de le retrouver abîmé, voire saccagé par les clients (boutons volés sur la hifi etc...) et de ne plus pouvoir le revendre vous même quand il ne disparait pas tout simplement lors d'une fermeture ou changement de propriétaire ou d'enseigne. (cf  les anciens cash converters qui ont changé de dénommination).

      Côté acheteur
      Musarder dans un de ces magasins est sympa mais c'est aussi le risque de craquer pour un achat pas toujours nécessaire.
      C'est aussi la possibilité d'économiser les frais de livraison pour des gros objets, par rapport à un achat internet mais à vous de trouver le moyen de locomotion.
      Pensez à vérifier sur internet les tests et les prix d'un objet dont vous n'êtes pas sûr si vous avez l'internet mobile ou si vous pouvez revenir.
      Les magasins d'occasion proposent souvent une garantie mais reviendrez vous en cas de problème? Le défaut n'était il pas apparent? Quelles sont les conditions du retour? .


      Le test :
      Après une expérience désastreuse de vendeur dépôt vente chez CashConverter, c'est en acheteur que je me suis rendu "en passant" dans un EasyCash en zone commerciale de banlieue parisienne. Je suis plus ou moins à la recherche d'un téléphone cellulaire qui remplacerait un sonyericsson k810 dont les contacts électriques sont défaillants et/ou d'enceintes audiophiles pour une mini chaîne mal pourvue d'origine

      • Le magasin n'est pas très grand, plutôt bien rangé et semble avoir ouvert quelques mois auparavant.Bien au dessus du concurrent local qui est une antre lugubre où l'électro-ménager semble avoir été vidé d'une benne sans aucun rangement ( CashConverter La croix blanche, visite du 21 janvier 2011, 18h00).
      • Les vendeurs sont entreprenants mais pas invasifs, un bon point. Ils vantent leur différence avec la concurrence : les produits techniques sont "testés à fond", il y a la garantie etc...
      • Les objets apparaissent dans l'état où le vendeur les a laissés : poussière voire crasse...
      • Les prix sont très variables, comme toujours : de la bonne affaire apparente mais aussi du prix identique au neuf, voire plus cher parfois.

      Les prix des téléphones mobiles sont intéressants mais je veux me renseigner en détail sur les prix habituels du W595 et ses capacités techniques.
      Les enceintes hifi sont souvent de basse qualité mais je note une marque audiophile peu connue, Auditor, sur laquelle je vais me renseigner : des enceintes colonnes Dimension4.
      Dans ces 2 cas, je note références et prix.

      Prise de renseignements (internet) :
      Je suis rassuré sur le téléphone proposé qui s'affiche dans les annonces et sur ebay ou priceminister à des prix bien supérieurs à ceux d'EasyCash. Les données techniques annoncées me coviennent tout à fait également.
      Peu de renseignements sur internet sur le modèle Auditor remarqué en EasyCash à 43 euros. La marque a disparu mais elle a de bonnes critiques, elle a été créée par un grand acousticien bien connu avant cela et depuis, les hauts-parleurs employés sont apparemment des Focal dont je connais la renommée... Aucun modèle n'est proposé en occasion à moins de 100 euros la paire, et encore s'agit-il de Dimension1, taille bibliothèque.
      Bref, retour à la boutique.

      L'achat :

      Le téléphone : le vendeur propose de l'essayer. Il y a de la batterie, mon casque apporté se connecte sans problème, il y a la boite d'origine, un chargeur, le cable audio muticasque, le cable usb, il n'est pas délocké mais compatible avec ma sim. Il manque le cd d'installation et le mode d'emploi mais tous deux sont disponibles en téléchargement gratuit. Les menus sont sympas, l'écran légèrement rayé mais c'est rattrapable. Je prends à 45 euros. (J ai vu une cliente négocier un prix pour un appareil très abîmé).
      Les enceintes : très poussiéreuses, les boomers)mediums sont souples, le vendeur assure qu'elles ont été testées à fond. Je prends.

      Bilan sur le matériel après essai:
      -le téléphone "testé à fond" a une partie des commandes latérales paralysées par la crasse et un bon nettoyage prudent sera nécessaire mais c'est malheureusement un risque d'abîmer l'appareil si c'est mal fait. Peut être pour cela que ce n'est pas fait par le magasin.
      maj : 28 janvier 2011  : au bout de quelques temps, il apparait que l'appareil bugge beaucoup trop souvent. Réinitialisation, chargement du dernier systeme d'exploitation, rien n'y fait. Je le renvoie au magasin en recommandé.  
      Le 02 février 2011 , le magasin me propose par email le remboursement de l'appareil jugé "défaillant ". Un bon point pour l'enseigne. L'appareil est remboursé lors de mon passge suivant en magasin.
      - une des enceintes "testées à fond" a le tweeter défaillant : une tuile car le modèle d'origine ne se trouve qu'en occasion sur internet et souvent à l'étranger. Je suis déçu et je m'orienterai vers un modèle de même format et à peu près de même qualité. Je n'ai pas retourné les enceintes car elles sont d'excellente qualité et visiblement inconnues du magasin qui les proposait à bas prix.

      Le bilan Easy cash
      • Les prix,
      • la proximité éventuelle,
      • la garantie de 3 mois ou différente suivant appareils : ne pas hésiter à se le faire préciser.
      • le remboursement d'un appareil défectueux (même en renvoi postal qui permet de dater la panne) à condition de repasser plus tard au magasin. (testé et vérifié)



      Les matériels parfois insuffisamment testés : les deux achats ont présenté des disfonctionnements qui auraient facilement été détectés en cas de véritable test : un hp Hs sur une enceinte, des commandes paralysées sur le téléphone qui bugge . L'achat Occasion est  à éviter si on habite loin ou lors d'un voyage mais c'est juste une question de bon sens.


      Easycash par rapport aux e-vendeurs d'occasion :

      • Le prix peut être intéressant
      • L'objet est visible, palpable, emportable (par rapport aux sites internet)
      • Le retour peut se faire facilement par envoi et le remboursement est proposé (agrandir image plus haut)
      • Le paiement en espèces possible (par rapport aux sites internet)


      •  Aucun renseignement technique sur place
      • Aucune comparaison possible sur place sauf pour les connectés internet mobile (par rapport aux sites internet où l'on se renseigne et compare en même temps)
      • On découvre les accessoires au moment de l'achat et les vendeurs semblent ne pas toujours savoir s'il y en a.



       Les liens :


      Le Bon Coin http://www.leboncoin.fr/
      Ebay    http://www.ebay.fr/
      Priceminister http://www.priceminister.com/

      EasyCash http://www.easycash.fr/fr/index.html 
      Le magasin : EasyCash, Zone commerciale de La Croix Blanche, 4 avenue de la croix blanche (en face de CELIO et proche de KIABI ) 91700 ste genevieve des bois Tél : 01 60 15 05 05